Édouard Sautai

Naufragé

« Naufragé fonctionne en écho à Miroir présentée simultanément dans la chapelle de Moustoir-
Remungol sur le parcours de L’art dans les chapelles. Leur interrelation pourrait se résumer ainsi :
Alors que le naufragé, la vision à fleur d’eau, perd à l’horizon son embarcation renversée, sa veuve
s’agenouille au pied de l’ex-voto de la chapelle Notre-Dame des Fleurs sondant à travers les flots
la silhouette engloutie du vaisseau ». Édouard Sautai

Chacun des visiteurs, après la surprise et l’éclat de rire qui suit la découverte du travail d’Édouard Sautai, tient à se faire prendre en photo à la place du Naufragé. (Photo Cendrine Lassalle)

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone