Kenichi Sawazaki

Le documentaire de  Kenichi Sawazaki a été conçu et filmé selon le principe du « jardin en mouvement». Montages d’images inédites du jardinier à l’oeuvre dans son jardin avec des prises de vues au Japon,ce documentaire est une invitation à découvrir le concept du « jardin en mouvement » sous un nouveau jour.

Il sera diffusé les 29 et 30 juillet ainsi que tous les week-ends du mois d’août.

« De mon court séjour au Japon je garde un souvenir puissant, à la fois étonné et émerveillé. En ce lieu j’ai cessé de chercher des comparaisons entre les différents jardinages rencontrés dans le monde car tout m’est apparu comme neuf, étrange et parfaitement abouti : immersion dans un monde inconnu.

Je me suis empressé d’oublier ce que j’avais appris par les livres et les images qui circulent dans le monde en parlant du Japon, j’ai vécu l’instant. J’ai aimé ce monde inconnu. Je m’y suis retrouvé. Non en tant que jardinier (je n’ai pas expérimenté les pratiques du jardin japonais) mais en tant qu’humain face à la nature. (…) Pendant ce temps Kenichi filmait. Discret, souriant et respectueux de tous les gestes il semblait vouloir capter ce sur quoi s’attardait mon regard étonné tout au court des visites au Japon, ce à quoi s’occupaient mes mains dans mon propre jardin de la Vallée.

Je garde de sa présence un souvenir chaleureux. Il n’est pas venu pour prendre des images et les livrer aux caprices du cyberespace, il était là pour rendre compte : tel est l’art du récit poétique en gardant les pieds sur terre. »

Gilles Clément, 20 mai 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone