Emmanuelle Huynh & Boris Charmatz

Étrangler le temps

©Ursula Kaufman

DANSE

  • SAMEDI 21 août
  • 16H
  • TARIF POUR LA JOURNÉE : 6€
  • HAMEAU DE SAINT-ANTOINE, LANRIVAIN (22)

En hommage à Odile Duboc, pionnière de la danse contemporaine française, Emmanuelle Huynh et Boris Charmatz ont conçu un duo placé sous le signe de la phrase de Tatsumi Hijikata « je voulais étrangler le temps.»  En s’inspirant librement de la chorégraphie du duo Boléro 2, ils livrent une autre variation issue de leurs mémoires, bercée par la musique de Maurice Ravel.

En deuxième partie, ils interprètent la version originale du Boléro 2  dont Odile Duboc disait en 2000 : « dans le deuxième boléro, la danse de Boris Charmatz et Emmanuelle Huynh oppose une résistance puissante à l’expansion musicale progressive. Ces deux corps, concentrés en un point de la scène, se laissent envelopper par la musique sans jamais être envahi. Il sculpte avec lenteur une matière commune qui tient de l’abandon et de la douceur, de l’attirance, du désir, de la fusion et de l’arrachement. »

Une chorégraphie lente qui n’estompe pas pour autant les qualités sensibles du duo. En effet, la musique originale de Celibidache, déjà très lente, puisqu’elle fait plusieurs minutes de plus que les versions « orthodoxes » a été ralentie trois fois. Emmanuelle Huynh a décomposé le travail dans les moindres détails afin de trouver le duo idéal. Selon elle, « il est important que chaque moment reste ouvert, comme si la suite n’était pas encore écrite. » Les interprètes et chorégraphes ont dû se réapproprier la composition. C’est une danse étirée où les corps s’expriment, mouvement par mouvement. Il y a des moments dans la pièce originale où le duo se gèle, et où l’un des deux en sort, à vitesse dite  normale ». Une performance lente, certes, mais ce n’est pas du slow motion

 

« Ce qui me passionne, c’est le fait de travailler sur un étirement qui n’est pas juste un ralenti. » Emmanuelle Huynh

Emmanuelle Huynh élabore des écritures chorégraphiques qui se renouvellent sans cesse, propres à chaque projet. Après des études de philosophie et de danse, Emmanuelle Huynh bénéficie en 1994 d’une bourse Villa Médicis hors-les-murs pour un projet au Viêt Nam. À son retour, elle créer le solo Múa qui inscrit la collaboration avec des artistes de champs différents au cœur de son travail. Présente en 2013 pour la première édition de Lieux Mouvants puis en 2015, elle revient pour la troisième fois.

©Sandy Korzekwa / Emmanuelle Huynh

 

Danseur et chorégraphe, Boris Charmatz a signé une série de pièces qui ont fait date, d’Aatt enen tionon (1996) à Manger (2014). En parallèle, il poursuit ses activités d’interprète et d’improvisateur (notamment avec Médéric Collignon, Anne Teresa De Keersmaeker et Tino Sehgal). Directeur du Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne de 2009 à 2018, il est venu danser à Lieux Mouvants en 2016. Boris Charmatz propose de le transformer en un Musée de la danse d’un genre nouveau,  il devient ainsi un des acteurs majeurs de la scène chorégraphique française contemporaine.  Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages (notamment Je suis une école, 2009). Depuis septembre 2017, Boris Charmatz est artiste associé à la Volksbühne de Berlin.

©Duncan Elliot / Boris Charmatz

Étrangler le temps

Chorégraphie et interprétation Emmanuelle Huynh et Boris Charmatz librement inspiré de Boléro 2 de Odile Duboc

Dispositif scénique et lumières Yves Godin Son Olivier Renouf

Production déléguée Plateforme Múa En partenariat avec le Musée de la danse – Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne

Durée : 50mn environ

Tout public – conseillé à partir de 10 ans

Boléro 2

Duo extrait de “Trois Boléros” – 1996

Chorégraphie Odile Duboc

Conception Odile Duboc & Françoise Michel

Coproduction Contre Jour – Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, La Filature – Scène nationale de Mulhouse, Théâtre de la Ville – Paris, Centre Jean-Renoir – Scène nationale de Dieppe, La Coursive – Scène nationale de La Rochelle.

Durée : 17mn environ

Tout public – conseillé à partir de 10 ans

Plateforme Múa est conventionnée par la DRAC Pays de la Loire – ministère de la Culture et de la Communication, par le Département de Loire-Atlantique et la ville de Saint-Nazaire.

 

https://www.ciemua.fr/