André Markowicz & Françoise Morvan & Annie Ebrel

Exposition LUZEL. Commentée, contée et chantée

RENCONTRE

  • Dimanche 11 juillet
  • 16h
  • TARIF POUR LA JOURNÉE : 6€
  • Hameau de Saint-Antoine (Lanrivain)

EXPOSITION LUZEL 

François-Marie Luzel (1821-1895) n’est pas seulement le plus grand folkloriste de basse Bretagne mais l’un des pionniers de la collecte de chants, de contes et de théâtre populaire en Europe. 

Cette œuvre d’une ampleur exceptionnelle a été longtemps oubliée car, républicain, Luzel avait eu le courage d’affronter les nationalistes bretons et ceux qu’il appelait les « cléricaux ». Françoise Morvan, non sans rencontrer à son tour de grandes difficultés, a édité ses œuvres en 18 volumes aux Presses universitaires de Rennes et réalisé une exposition qui permet de mieux comprendre l’itinéraire de cet infatigable chercheur. 

Elle présentera cette exposition et, pour l’accompagner, Annie Ebrel chantera des chansons qu’il a collectées et inaugurera sa carrière de conteuse en disant un conte choisi parmi les 400 qu’il a recueillis. 

À l’occasion du bicentenaire de la naissance de Luzel, Françoise Morvan a publié un livre de Contes de Bretagne à lire et à écouter qui sera dédicacé et signé à cette occasion.

André Markowicz est né en 1960 à Prague. Il a traduit plus d’une centaine de livres sont les œuvres de fiction complètes de Dostoïevski, Eugène Onéguine de Pouchkine, et, avec Françoise Morvan, le théâtre complet de Tchekhov (aux éditions Actes Sud). Il a publié aux éditions des Solitaires intempestifs une quinzaine de pièces de Shakespeare et de nombreux auteurs dramatiques russes. Il est l’auteur de quatre ouvrages aux éditions Inculte, Ombres de Chine et Partages (2015), Partages 2 (2016), L’Appartement (2018).

 

Françoise Morvan, poursuit une œuvre en marge de tous les courants littéraires, ses publications étant orientées par la recherche d’une forme de poésie libre. Ainsi a-t-elle travaillé aux archives pour donner des éditions ou rechercher des témoignages de résistants, édité des collectes de contes, traduit une centaine de textes tout en protestant contre la dérive nationaliste à l’oeuvre de Bretagne (Le Monde comme si). Elle a fondé avec André Markowicz les éditions Mesures où sont parus les textes de Sur champ de sable au cœur de sa recherche. 

 

Annie Ebrel, née en Centre Bretagne au sein d’une famille où on parle breton au naturel, entourée de la tradition du kan ha diskan – le chant à répondre pour la danse – , Annie Ebrel se met à chanter dès 1983. Très vite remarquée pour son timbre unique et sa maîtrise de la langue populaire, elle anime émissions de radio et de télévision en langue bretonne ainsi que des formations à la langue et au chant en breton, dernière activité qu’elle poursuit toujours régulièrement.

 

Production

Françoise Morvan : Auteure 

André Markowicz : Traducteur, poète

Annie Ebrel : chanteuse