×

Danse

©Ursula Kaufman
DANSE
Samedi 3 juillet

Galactik Ensemble

Orbit pour le délire interstellaire, pour Occasion Rêvée de Bouger Ici insiTu… ” Nous cherchons à créer des pièces à travers lesquelles le mouvement n’est pas le fruit d’un savoir-faire acquis, mais une réponse nécessaire, un élan vital nous permettant de traverser avec justesse chacune des situations que nous mettons en jeu.  Ces situations absurdes, disparates, conflictuelles, composent les mouvements… Voir l’article
DANSE
Dimanche 11 juillet

Betty Tchomanga

Mami Wata est une déesse des eaux, figure des bas-fonds de la nuit, du pouvoir et de la sexualité. Sirène échouée, elle fait face aux gens qui sont venus la voir. Elle saute. Le saut qui la traverse est un saut vertical, régulier. Danser en latin se dit saltare, de saltus, le saut. Créer une… Voir l’article
DANSE
Samedi 17 juillet

Dominique Jégou

Douze courtes cérémonies chorégraphiques Et si on donnait corps à la poésie ?  Le chorégraphe Dominique Jégou s’est appuyé sur un poème de Stéphane Mallarmé, Un coup de Dés jamais n’abolira le Hasard (1897). Ce point de départ lui a permis d’organiser plusieurs danses, liées à notre alphabet – ses graphies, l’espace en 2D ou… Voir l’article
DANSE
DIMANCHE 18 JUILLET

Kaori Ito

Spectacle de danse contemporaine pour 6 interprètes d’une heure créé suite à une rencontre très forte et remarquable entre Kaori Ito, Delphine Lanson et les interprètes : Marvin Clech, Jon Debande, Nicolas Garsault, Louis Gillard et Léonore Zurflüh. Travaillant à partir de lettres qu’elle a demandé aux interprètes d’écrire à leurs absents et de paroles recueillies dans… Voir l’article
DANSE
SAMEDI 24 JUILLET

Ousmane Sy

Après de nombreuses années de formation à la house du groupe de danseuses Paradox-sal, tout en les laissant s’exprimer dans leur individualité, Ousmane Sy a créé Queen Blood. Par ce spectacle, les danseuses livrent une performance forte sur la question de féminité, tant d’un point de vue individuel que d’un point de vue d’ensemble. Sur une musique au rythme électrique au… Voir l’article
DANSE
Dimanche 25 juillet

Clédat & Petitpierre

De Picasso à Léger, le sujet des « baigneurs » est largement représenté dans la peinture moderne. Cette performance en est une déclinaison vivante et amusée, pendant laquelle un couple de grosses poupées en maillots à rayures, entièrement en tulle plissé, rejoue des scènes de bord de mer. Bain de soleil, farniente, jeux, et autres… Voir l’article
DANSE
Dimanche 25 juillet

François Chaignaud

Accompagné au piano par Romain Louveau, François Chaignaud propose un programme de courtes pièces, renouant avec la tradition du récital – qui a joué un rôle majeur dans l’avènement d’une modernité chorégraphique au XXe siècle. À partir d’un répertoire contemporain de l’ondoiement contemplatif des Nymphéas, il imagine un récital autour de l’œuvre d’Isadora Duncan, qu’il… Voir l’article
Danse
Samedi 31 juillet

Mickaël Phelippeau

Par le spectacle LOU Mickaël Phelippeau plonge dans le monde de la danse baroque en écrivant un portrait de la danseuse Lou Cantor. Béatrice Massin, chorégraphe de la compagnie Fêtes galantes, œuvre depuis 25 ans à faire vivre la danse baroque comme une danse contemporaine. Elle a demandé à Mickaël de faire le portrait de Lou… Voir l’article
DANSE
Samedi 7 août

Catherine Diverrès

DENTRO – 2015 La problématique du duo pose la symétrie plutôt comme un obstacle d’où émerge bien souvent la question binaire : l’identité homme/femme et opposition/fusion… Comment éviter cet écueil ?  Soit en convoquant un élément tiers, soit en identifiant les deux individus comme un : c’est-à-dire projection du double de soi, ombre, devenir et… Voir l’article
DANSE
Dimanche 8 août

C’hoari

TSEF ZON(E) Née à la suite d’un solo, créé par Pauline Sonnic en 2018, dans le cadre du Festival Solo au CNDC d’Angers et du festival Danses à Kerhervy. Ce solo, inspiré du Pach Pi, s’est construit autour de ce pas traditionnel de danse bretonne. En jouant de ses limites et de ses possibilités de… Voir l’article
DANSE
SAMEDI 21 août

Emmanuelle Huynh & Boris Charmatz

En hommage à Odile Duboc, pionnière de la danse contemporaine française, Emmanuelle Huynh et Boris Charmatz ont conçu un duo placé sous le signe de la phrase de Tatsumi Hijikata « je voulais étrangler le temps.»  En s’inspirant librement de la chorégraphie du duo Boléro 2, ils livrent une autre variation issue de leurs mémoires,… Voir l’article