19 juin 2023 | Publié par LIEUX MOUVANTS

10 bonnes raisons de venir à Lieux Mouvants cet été !

1 – Pour écouter le premier violiste à être nommé dans la catégorie “Soliste instrumental” des Victoires de la musique classique 2022.

2 – Pour rencontrer Pierre Adrian, tout juste primé mardi 13 juin du Prix du roman de l’Académie, décerné par l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire

Lire l’article

3 – Pour échanger avec Edwy Plenel sur « L’Appel à la vigilance » du 13 juillet 1993. Ce texte signé par quarante figures prestigieuses de la vie intellectuelle française et européenne, alertait sur la banalisation des discours d’extrême droite dans l’espace éditorial et médiatique. Un sujet malheureusement toujours brûlant d’actualité aujourd’hui.

4 – Pour se laisser emporter par le prix Goncourt 2019 de la poésie Yvon Le Men accompagné par le multi-instrumentiste renommé Nicolas Repac, qui a notamment collaboré avec Arthur H.

5 – Pour avoir accès à 5 magnifiques expositions dans le bel écrin du hameau de Saint-Antoine ! Brigit Ber, Robert Gernot, Guillaume Castel, Erwan Le Bourdonnec et Annelise Nguyên.

6 – Pour découvrir la première pièce de théâtre jouée à Lieux mouvants.

Quand viendra la vague du Collectif La Fugue aborde avec humour et légèreté la question : que pouvons-nous faire face à notre monde qui brûle ?

7- Pour voyager en Inde avec Parveen & Ilyas Khan

Parveen Khan et son frère Ilyas présentent un répertoire de musique classique indienne et une fusion moderne aux musiques urbaines actuelles mêlant beatbox, tabla et chant indien. Ils sont les dignes héritiers d’une longue lignée musicale du Rajasthan depuis 7 générations car ils sont les enfants du célèbre percussionniste Hameed Khan Kawa (Musafir, Jaipur Kawa Brass Band, Kawa Circus). Ils ont grandi en Inde où ils ont reçu l’enseignement intégral de la musique classique d’Inde du nord.

8 – Pour profiter des deux traditionnels temps forts du festival que beaucoup d’entre vous attendent avec impatience chaque année : le Panier des chefs et les Journées des plantes

9 – Pour admirer la restitution de résidence de Jennifer Dubreuil

La résidence chorégraphique a débuté en mai au hameau de Saint-Antoine. L’artiste est allée à la rencontre des élèves de Lanrivain et Maël-Pestivien. L’ensemble de l’équipe revient pour une semaine de résidence et une présentation de travail.

10 – Pour venir fêter les 10 ans du festival avec toute l’équipe de Lieux mouvants et faire perdurer un événement qui anime les étés du Kreiz Breizh !