Les plasticiens

ALAIN FLEISCHER

Autoportraits sous le masque

LIEU : Saint Antoine

Un visage peut servir de moule à une multitude d’empreintes qui finiront par constituer une collection d’Autoportraits sous le masque.

Il y a longtemps que je recueille, par périodes, l’empreinte de mon visage dans le matériau le plus modeste qui soit : le papier d’argent des tablettes de chocolat. Jeux d’enfance.

Dans les civilisations anciennes, de tels masques pouvaient être en feuilles d’or. Dans cette multiplication des empreintes, la ressemblance se perd avec l’original, et c’est alors qu’apparait une population de spectres. On y retrouve les constantes d’un visage humain : ossature du front, du nez, de la mâchoire, du menton, ouvertures de la bouche et des yeux. Accrochées aux arbres d’une forêt, ces effigies deviendront une foule de fantômes, sorte de mues d’un être humain, momie.

VOIR LES DÉTAILS >

JEAN JULLIEN

Pépé

LIEU : Locuon

« L'idée est d'installer ce géant blanc, fantômatique, allongé dans l'herbe, écoutant de la musique avec un casque sur la tête. Je pense que le gigantisme tire partie du lieu, avec la vue de la rue et la descente de l'escalier. En s'approchant, le spectateur se retrouve rétréci comme un lilliputien face à Gulliver. Pour moi, ce géant "peinard" utilise le lieu de la même manière que je le ferais. Cette quiétude c'est celle que le lieu m'a évoqué lorsque je l'ai vu ».

VOIR LES DÉTAILS >

JOHANN LE GUILLERM

Les Basculantes

LIEU : Locuon

Fleurs cinétiques mues par l’énergie de l’eau, Les Basculantes surgissent à flanc de coteau, puis disparaissent, comme avalées par la Terre, avant de réapparaître. Leur présence fugace dit la précarité de la floraison,  les cycles de vie,  une mécanique de l’éphémère. Cette confrontation de matériaux artificiels et de matières naturelles trouble notre perception de la nature et de ses énergies imperceptibles.

VOIR LES DÉTAILS >

ANAïS TOUCHOT

Le soleil ne brode que sur la mousseline

LIEU : Parc du Château du Coscro

Anais Touchot est née en 1987, elle vit et travaille à Brest.

Pour Lieux Mouvants, Anaïs Touchot souhaite réaliser une grosse patate germée. Cette sculpture, presque de l’ordre d'un arrangement floral est pour l'artiste une manière de prôner un retour à la simplicité, où l’on peut reconnaître, dans l’imperfection d’une patate, sa beauté.

VOIR LES DÉTAILS

 

ABRAHAM POINCHEVAL

Un voyage en armure médiévale

LIEUX : Locuon, Mellionnec, Burtulet, Le Coscro, Saint-Antoine, Le Grand Launay …Brest

« À l’invitation faite par Lieux Mouvants, j’ai souhaité répondre par une itinérance. Ce voyage sera celui d’un chevalier en armure médiévale, traversant le centre Bretagne, puis allant jusqu’à Brest pour  s’embarquer peut être sur un bateau vers des contrées encore plus lointaines. Ce projet m’est venu suite à la découverte des paysages du centre Bretagne  qui me  rappelaient étrangement ceux des tableaux de Brueghel. »

"Le chevalier errant est celui qui, par vocation (au sens fort de ce mot), ne possède pas d'« ici »". Paul Zumthor

VOIR LES DÉTAILS >

 

crédit photo Matthieu Verdeil