calendrier 2019

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

CAUSERIE. David Wahl : Histoire spirituelle de la danse

dimanche 28 juillet. 15h00

À l’intérieur de laquelle on s’efforcera de découvrir le mystérieux mouvement des fins dernières, afin de parvenir à la connaissance, si toutefois telle chose peut s’entrevoir, des raisons œuvrant à la chorophobie.

« Je ne puis me dispenser de mentionner que l’Église chrétienne, qui a reçu dans son giron et mis à profit tous les arts, ne sut cependant rien faire de l’art de la danse… « La danse est maudite » dit une pieuse chanson populaire ; « quand tu vois danser, ajoute le chansonnier, pense à la tête coupée de saint Jean-Baptiste sur le plat sanglant, et la tentation infernale n’aura pas de puissance sur ton âme ».
Ce constat que dresse Heinrich Heine dans Lutèce sera le point de départ de notre enquête.
D’où vient cette surprenante méfiance ? Et si, au lieu de les attribuer à l’ordre moral ou à la pudeur, si souvent invoqués, les causes à une telle exception spirituelle étaient d’une tout autre nature ? Car après tout il n’est aucune époque ou aucun lieu en Occident où l’on
n’ait pas dansé… Les raisons en seraient donc assurément religieuses ? Mais selon des auteurs très savants c’est au paradis que l’on trouve les chorégraphies les plus excellentes ; et comme on le verra, rares sont les mystiques qui n’aient pas fait parler leur corps à en rendre jaloux
les plus grands performeurs de notre temps. 
N’y aurait-il pas quelque chose, un évènement formidable, des faits méconnus que l’on aurait oubliés, ou encore des héritages mal digérés,
qui, assurément, nous aiderait à pénétrer les mystères de cet obscur paradoxe ? Serait-il possible de s’engager dans la toute première exploration d’une histoire spirituelle de la danse ?

 

Ecrit et interprété par David Wahl

Collaboration artistique: Gaëlle Hausermann

Administration, production et diffusion : Incipit – Mariène Affou 

Production : Incipit

Coproduction Le Quartz – Scène nationale de Brest

Avec le soutien de l’Onde/Théâtre-centre d’art de Vélizy-Villacoublay

David Wahl est artiste associé à Océanopolis, Brest –  centre culturel scientifique et technique de la mer.

Le texte Histoire spirituelle de la danse est édité aux Éditions Archimbaud / Riveneuve

Crédit photo. Philippe Savoir

 

Parallèlement à ses études de latin et d’histoire, et sa formation au Conservatoire d’art dramatique du 7e arrondissement à Paris, David Wahl, né en 1978, travaille successivement dans plusieurs théâtres et écrit ses premiers textes. Le Chant du narcisse sera publié avec Pampres aux Éditions Archimbaud en 2004. De 2003 à 2007, David Wahl rejoint le Théâtre du Rond‑Point et l’agence Art public contemporain de Jean-Dominique Secondi, à l’occasion de la candidature de Nice 2013, capitale culturelle où il est responsable de la conception de l’exposition L’esprit du baroque appliqué à l’art contemporain.
À partir de 2008, il se dédie entièrement à l’écriture scénique. Il travaille comme auteur avec Julie Bérès (Sous les Visages, 2008 – Notre besoin de consolation, 2010 – Lendemain de fête, 2013). Il a travaillé également comme auteur, dramaturge ou interprète avec le chorégraphe Lucas Manganelli (Visage et Agrégat, 2012), le cinéaste Damien Odoul (Méfausti, 2011) et la metteure en scène Caterina Gozzi (Le Vertige des animaux avant l’abattage, 2010).
En 2008, pour La Revue des deux mondes, Michel Crépu lui commande un article consacré aux monstres. Ce texte, L’Évangile du monstre, sera comme une préfiguration aux futures Causeries. David Wahl se consacre pleinement, depuis 2013, à l’écriture et à l’interprétation des Causeries : Traité de la boule de cristal (2014), la Visite curieuse et secrète (2014) et Histoire spirituelle de la danse (2015).
Sa dernière création Le Sale Discours (2017), mise en scène par Pierre Guillois est actuellement en tournée. Un spectacle/ récit qui parle de notre rapport à l’environnement et à nos déchets.
David Wahl est en compagnonnage pour les saisons 17/18 et 18/19 à la Faïencerie Théâtre de Créil.

Détails

Date :
dimanche 28 juillet
Heure :
15h00

Lieu

Hameau de Saint-Antoine à Lanrivain (22)