Alain Fleischer

LAC3

 

LE TEMPS DES IMAGES

Photos et vidéos

LIEU : HAMEAU DE SAINT-ANTOINE, LANRIVAIN (22)

Dans les deux langages, images fixes ou animées, mes recherches et expérimentations se sont développées à contre-courant des idées reçues. Par exemple, on verra des photographies qui, loin d’être des images fixes et instantanées, souvenirs de ce que Roland Barthes appelait un « ça a été », sont des traces de mouvements et des dépôts de temps. Un temps qu’on pourrait dire sans instant. Et donc des souvenirs de ce qui n’a jamais eu lieu, de ce qui n’a jamais été visible à l’œil nu.

 

Quant aux œuvres cinématographiques et vidéographiques, elles privilégient la perception d’événements visuels singuliers, voire improbables, plutôt que la lecture d’une narrativité. Elles racontent moins des histoires qu’elles n’organisent des visions.

Les photographies comme les vidéos présentées réuniront certains de mes travaux les plus connus, et des réalisations récentes, voire absolument inédites et montrées pour la première fois.

 

Alain Fleischer, né en 1944 à Paris. Après des études de lettres, de linguistique, de sémiologie et de biologie animale à la Sorbonne et à l’École Pratique des Hautes Études, a enseigné dans diverses universités, écoles d’art et de cinéma en France et à l’étranger.
Lauréat de l’Académie de France à Rome. Docteur Honoris Causa de l’Université du Québec à Montréal. Docteur Honoris Causa de l’Université européenne des sciences humaines de Vilnius (Lituanie). Prix Georges Dumézil de l’Académie française. Prix Bernheim pour la littérature.
Sur mission du Ministère de la Culture, a créé et dirige le Fresnoy-Studio national. Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages de littérature (romans, nouvelles, essais). Réalisateur de quelque 350 films (fiction, cinéma expérimental, documentaires). Ecrivain, cinéaste, artiste et photographe.

 

L’œuvre d’artiste et de photographe est régulièrement montrée dans de nombreuses expositions personnelles et collectives en France et à l’étranger, dans des galeries et musées. Une exposition rétrospective de 1970 à 95 (œuvres photographiques, installations, etc.), produite par l’AFAA (Ministère des Affaires étrangères), a été présentée dans divers musées et centres d’art au Brésil, au Canada, aux Pays-Bas, en Espagne, en Argentine et à Cuba. Le Centre National de la Photographie a consacré à l’œuvre photographique d’Alain Fleischer une exposition monographique en 1995, ainsi que le numéro 62 de la collection « Photopoche ». La Maison européenne de la photographie (Paris) a consacré une exposition rétrospective à l’œuvre d’Alain Fleischer (photographies et installations) en octobre 2003, simultanément à une rétrospective cinématographique au Centre Pompidou et une exposition d’œuvres récentes à la Galerie de France. En 2005, la Maison de la Photographie à Moscou a consacré à l’œuvre photographique d’Alain Fleischer, une exposition intitulée Un monde éclairé par les images. D’importantes expositions consacrées aux œuvres photographiques et installations, ont été présentées au Musée du Guangdong à Canton, au Musée Meishugan à Pékin et au Sungkok Art Museum à Seoul en 2006, au Singapore Art Museum à Singapour et au Musée Chagall à Vitebsk en 2008, à l’Institu franco-japonais à Tokyo en 2010.

En 2000, Alain Fleischer a représenté la France à la Biennale internationale de Kwang-ju (Corée), à la Biennale internationale de La Havane (Cuba), et en Australie dans l’exposition Sporting Life, à l’occasion des Jeux Olympiques au Museum of Contemporary Art de Sydney. En 2005, à l’occasion de l’année de la France en Chine, Alain Fleischer a participé à l’exposition Paris à Shanghai, trois générations de photographes français au Musée de Beaux-Arts de Shanghai. Il a également exposé en 2005 des œuvres photographiques à la Kunsthalle de Düsseldorf à l’occasion de l’exposition The Flip Book Show, à la Maison de la Photographie à Moscou en mars et à l’Institut Français d’Ukraine à Kiev en octobre, et en 2007 à l’Institut Français de Prague en avril et à la Maison de France à Mexico en septembre.

En 2009, a collaboré avec Jean Nouvel pour son projet du Grand Paris. En 2010, a réalisé le film et le dispositif audiovisuel pour l’exposition du designer Patrick Jouin, au Centre Pompidou.