Burthulet (Saint-Servais 22)

La petite chapelle St-Jean-Baptiste de Burthulet est l’ancienne église tréviale, elle remonte au début du 16ème siècle. Elle fut dédiée en 1518.
On y voit de nombreuses sablières sculptées de scènes paillardes. Cette chapelle appartenait jadis à l’ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem et relevait directement de la commanderie de la Feuillée.
Elle possède un sacraire du 16ème siècle et de nombreuses statues anciennes (dont certaines volées, semble-t-il, en 1967).
La chapelle est surtout attachante par le pittoresque de son cadre. Elle se trouve au centre d’un petit cimetière. Une cohorte de pins efflanqués et tortueux cernent la chapelle. Le monument est bâti au faîte d’une colline aride. Les landes environnantes sont semés de blocs erratiques (dites les boules du diable). Les jours de tempête, lorsque la pluie cingle le visage et que les troncs des pins gémissent sous le vent, le paysage est d’une sauvage grandeur.
On dit que le Diable est mort de froid à Burthulet. Sur place on imagine aisément cette mort. Le craquement des branches devient ricanement de l’Ankou, et la moindre trace dans la boue du chemin, l’empreinte des sabots des chevaux, et de son sinistre équipage (karriguel an ankou).

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone