Anne Collod

La cavalcade dansée

En mêlant le profane au sacré, nous avons souhaité faire revivre la fête traditionnelle qui, jadis, accompagnait les pardons en Bretagne. À l’issue de la messe du dimanche, puis du feu de joie, le        « tantad », Anne Collod a invité le public à suivre une cavalcade dansée sur plus de 2,5 km.
Elle l’a intitulée « La Décalée de Burthulet » (en référence à la célèbre « Dérobée de Guingamp »).
Les spectateurs qui ne voulaient pas suivre à pied, pouvaient découvrir depuis un champ derrière
l’enclos de la chapelle cette procession réinventée.

A mi-parcours, les participants ont fait une halte et ont assisté au duo de L’Après-midi d’un faune
de Vaslav Nijinski, interprété par Anne Collod et Loïc Touzé.

A l’arrivée de la procession, ils ont à nouveau dansé ce très beau duo pour les spectateurs restés
près de la chapelle, au milieu d’un chaos de rochers de granit