Cognes Mayoukou

Née le 2 août à Brazzaville, Cognès Mayoukou a débuté sa carrière à travers la danse traditionnelle africaine et la percussion avec le groupe Percussion Prince Dedina en 2000. Elle a été interprète de Trans de Julien Mabiala Bissila avec le collectif Zavtra (dans le cadre des Francophonies en Limousin). Dans les mouvements chorégraphiques de la danseuse et interprète Cognes Mayoukou, le combat  mené par les femmes pour la parité a trouvé son langage corporel.

La danseuse et percussionniste congolaise Cognès Mayoukou se présente comme « l’amazone de Brazza », arborant une crête nattée au milieu de son crâne rasé : « Tout ce qui me fait mal m’inspire » Dans Tu fais, je fais, un solo en trois séquences brèves agencées en éclats autobiographiques, elle raconte, avec des mouvements coupants de ses bras et de ses jambes nus, le viol qu’elle a subi du fait de son chorégraphe.

L’Humanité.fr, décembre 2016

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone