Les 24 et 25 juin à Saint-Antoine

Samedi 24 à partir de 10h 

EXPOSITION
Jean-Louis Étienne
Cette exposition dans les maisons présente les aventures de Jean-Louis Étienne, depuis son expédition au Pôle nord en solitaire jusqu’au projet Polar Pod, qui doit dériver pendant un an dans les « cinquantièmes hurlants » de l’océan austral. En savoir plus

INSTALLATION
Flora Moscovici
Flora Moscovici aime à
rappeler « qu’on ne vit pas dans un espace neutre et blanc ». Du sol au plafond, à l’intérieur comme à l’extérieur, elle applique ses couleurs à la brosse ou au pistolet dans de subtils dégradés. En savoir plus

INSTALLATION
Eddy Ékété
Eddy Ékété est un artiste plasticien qui fait de l’art pour comprendre ce qu’il ne comprend pas. Il joue avec le faux et le vrai. « Je ne suis pas africain radical, ni exotique, mais un homme qui a envie de vivre l’ouverture », affirme-t-il. En savoir plus

Samedi 24 à 15h 

SPECTACLE

Guerre et paix : l’Enfant soldat, Top Rock et les danseuses en liberté de Fighting spirit

L’enfant soldat 

  Le nouveau week-end de danse s’ouvre sur un premier spectacle :  le solo de Brice Gervais qui  raconte son odyssée d’enfant soldat au Congo lorsqu’ il avait dix ans , drogué , transformé en machine à tuer pendant trois années de cauchemar …,  et aussi comment la danse l’a sauvé . . En savoir plus

Synthèse, Top Rock
Avec Synthèse, Léa Cazauran et Mathias Rassin nous entraînent dans une une danse de couple qui fait la synthèse de toutes les danses amoureuses à deux qui ont traversé les désirs et les corps de chacun de nous . Une création toute en sensualité et en élégance dont nous aurons la primeur par deux interprètes d’exception venus du hip hop et du krump. En savoir plus

Les danseuses en liberté de Fighting spirit 
Avec le groupe Paradoxal emmené par le roi de la House Danse, Ousmane Sy, ce sera un vrai festival des styles de danses urbaines : six danseuses joueront de l’espace, merveilleuses, réunies pour ce moment joyeux.

Un enchainement de rythmes à en perdre le souffle, par six femmes issues de la diversité de notre société, en toute liberté. En savoir plus


Dimanche 25 à partir de 10h 

EXPOSITION
Jean-Louis Étienne
Cette exposition dans les maisons présente les aventures de Jean-Louis Étienne, depuis son expédition au Pôle nord en solitaire jusqu’au projet Polar Pod, qui doit dériver pendant un an dans les « cinquantièmes hurlants » de l’océan austral. En savoir plus

INSTALLATION
Flora Moscovici
Flora Moscovici aime à
rappeler « qu’on ne vit pas dans un espace neutre et blanc ». Du sol au plafond, à l’intérieur comme à l’extérieur, elle applique ses couleurs à la brosse ou au pistolet dans de subtils dégradés. En savoir plus

INSTALLATION
Eddy Ékété
Eddy Ékété est un artiste plasticien qui fait de l’art pour comprendre ce qu’il ne comprend pas. Il joue avec le faux et le vrai. « Je ne suis pas africain radical, ni exotique, mais un homme qui a envie de vivre l’ouverture », affirme-t-il. En savoir plus

Dimanche 25 à  11h 

RENCONTRE
Jean Lebrun : Quoi de neuf ? Le passé

Le malouin Jean Lebrun, journaliste de presse devenu l’animateur plein d’acuité d’émissions radiophoniques historiques vient pour la première fois rencontrer le public de Lieux Mouvants et partager sa vision de l’histoire et du passé, « qui empêche l’avenir de devenir n’importe quoi ». En savoir plus

Dimanche 25 à 15h 

SPECTACLE

Guerre et paix : l’Enfant soldat, Top Rock et les danseuses en liberté de Fighting spirit

  • L’enfant soldat 
    Le solo de Brice Gervais qui ouvre le spectacle raconte son odyssée d’enfant soldat au Congo lorsqu’ il avait dix ans, drogué, transformé en machine à tuer… pendant trois années de cauchemar  et comment la danse l’ a sauvé . En savoir plus
  • Top Rock
    Puis avec Léa Cazauran et Mathias Rassin ce sera une danse de couple, une sorte de synthèse de toutes ces danses amoureuses à deux qui ont traversé les désirs et les corps de chacun de nous . Une création toute en sensualité et en élégance dont nous aurons la primeur par deux interprètes d’exception venus du hip hop et du krump. En savoir plus
  • Les danseuses en liberté de Fighting spirit 
    Avec le groupe Paradoxal emmené par le roi de la House Danse, Ousmane Sy, ce sera un vrai festival des styles de danses urbaines : six danseuses joueront de l’espace, merveilleuses, réunies pour ce moment joyeux.Un enchainement de rythmes à en perdre le souffle, par six femmes issues de la diversité de notre société, en toute liberté. En savoir plus
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone